21 janv. 2009

Obama, le Président Africain-Américain



Il est noir, jeune, grand, beau, raffiné et intelligent. Il a été élu le 4 nov. dernier et vient de prêter serment du haut des marches du capitole avec en face de lui , l’esplanade qui s’étend à perte de vue, accueillant au moins 2 millions d’américains venus de toutes les contrées de l’Union pour célébrer son investiture. Dans le respect strict et traditionnel de « ses ancêtres », cette cérémonie le fait 44ème président des US et premier noir à accéder à la présidence américaine. Pas rien ! Il suffit d’avoir des yeux pour voir, et/ou des oreilles pour entendre. Rien de plus !
De toutes les élections américaines, la sienne demeure la plus chargée emblématiquement et politiquement. Et lui, est déjà rentré dans l’histoire des temps modernes pour toute une planète à peine débutant au regard de sa récente entrée en politique .Tout ceci est Phénoménal !

Obama marchand d'espoir.


Devenu maintenant le symbole criant d’une Amérique audacieuse renforcée dans sa réconciliation avec ses questions raciales et qui sait afficher ses ambitions effrénées dans un monde que lui « dirige » désormais, il soupèse avec gravité les lourdes tâches et la mission qu’il s’est assigné durant sa campagne , pendant que des dossiers l’attendent chaudement sur son bureau Ovale de la Maison Blanche. Ça ne sera pas si simple ! Tous le savons et lui-même dans son discours inaugural nous l’a rappelé comme pour dire que rien ne se fera par enchantement ;car n’oublions pas qu’il prend le commandement « d’un navire en pleine tempête » et que l’ancien, le très dégénéré Bush pour son désastreux bilan aussi historique, s’en va se regarder fièrement dans sa glace texane quand des voix un peu partout s’élèvent pour réclamer qu’il s’explique devant un tribunal pénal international pour crime de guerre. Pas bête cette idée! Disons aussi laconiquement qu’il peut être jeté par dessus bord et basta. Mais bref ! Ouf les années Bush et vive la nouvelle ère Obama. Le monde souffle et les visages s'illuminent. Du jamais vu !

En revanche au-delà du symbole incarné et tant évoqué au quatre coins du monde et qui a fait écho principalement auprès des africains-américains et Africains d’Afrique, par delà la grande vague ondulante haute d’espoir pour quoi il s'est fait marchand, Barack Obama, ne nous m’éprenons pas , sur le terrain des affaires de l’Etat aura affaire à de puissantes corporations qui très souvent s’invitent à la table et peuvent influencer sur sa politique extérieure américaine.

Ce qui l'attend concrêtement:

La sans précédente crise économique, le retrait des troupes d'Irak , les grands défi climatique, la fermeture des prisons de Guantanamo et d’Abu Ghraib, le dossier du nucléaire Iranien, la guerre contre le terrorisme qui se joue partout et singulièrement en Afghanistan et le sud-pakistan, le projet du bouclier anti-missiles entamé par Bush aux portes de la Russie (qui y voit son intégrité menacée comme à l'époque farouche d’une certaine guerre idéologique), la possible résurgence du conflit Russo-Géorgien, les intestinales guerres structurelles en Afrique sous couleur de colossaux enjeux économiques, le conflit israelo-palestinien, poudrière du proche orient et pourquoi pas dans un soucis de défiance frontale et face à ce qui pourrait être qualifié de ras-le-bol généralisé face aux super-puissance-occidentale-donneur-de-leçon, un alignement de la Chine, du Pakistan , du Vénézuela, du Mexique et à une plus moindre mesure un ralliement de l’Inde et du Brésil sur cette position commune. Autant de dossier que devra porter la présidence Américaine , autant de sujets qui préoccupent le village planétaire. Tout cela étant dit , il est déjà loin le temps de l’enthousiasme et de l’euphorie survenu dès les jours qui ont succédés au lendemain de sa victoire. Place au travail et à la production de l'administration Obama.Quand on prête serment , on doit tenir parole! Bon vent Cher Barry et in fine, merci pour ton audace.

26 commentaires:

St-ralph a dit…

L'Amérique a donné une leçon au reste du monde et principalement à l'Europe avec laquelle elle partage une responsabilité dans le racisme économique et institutionnelle à l'égard des Noirs. La leçon est aussi importante parce qu'elle bouleverse la conception européenne selon laquelle les Noirs n'ont jamais été de grands dirigeants en ce monde ; qu'ils n'ont jamais été que des éléments passifs des grands mouvements politiques de l'histoire de l'humanité.
Mais, reconnaissons-le, cela a été possible grâce à l'audace d'un homme. Oui, à l'audace d'un homme. L'espoir qu'il traîne ave lui sera suffisant pour permettre a l'Amérique de vivre ses rêves. Les difficultés ne seront pas effacées en quelques mois. Mais un peuple qui espère est un peuple qui avance. Ce que ne faisait plus l'Amérique depuis quelques années.

mohamed billy a dit…

@ St-ralph,

Il est clair que son audace à payer.Aussi l'empreinte psychologique que cette élection aura laisser dans la conscience de tous peut être considéré comme une victoire.Il lui arrivera sans doute d'être décevant, mais pas autant que Bush l'a été.C'est déjà ça !Et comme tu dis, rien que cette atmosphère d'espoir et d'apaisement crée la confiance.Et on le sait tout ceci pese dans toute relation quelle soit humaine ou étatique.

L'Amérique est une grande nation parce qu'elle s'est fondée sur un rêve.Son histoires tragiques a été de courtes durées et c'est cela qui étonne le monde. je dirai qu'elle apprendre vite de ces travers parce que son plus grand soucis est de vivre ses rêves.

St-Ralph a dit…

C'est fou ce que l'élection d'Obama suscite des espoirs. Un peu partout les Noirs osent. L'histoire nous apprend que des Noirs avaient pris le pouvoir au 7è siècle en Iran. Aujourd'hui, peu de personnes savent qu'il y a des Iraniens et des Turcs noirs depuis plusieurs siècles. Va voir sur le blog "Noirs d'Amériqe latine" et tu découvriras que pour la première fois un noir ose se présenter à une élection dans ce pays. Ce n'est pas beau ça ?

delugio a dit…

Bonjour Mohammed,
Mon blog nouvelobs.com ( http://delugio.blogs.nouvelobs.com/ ) a disparu !
Merci de changer ton lien vers celui-ci : http://unevingtaine.wordpress.com/

Abelkassi a dit…

Arrêtons de considérer Obama comme un africain. C'est tentant pour les africains de s'approprier Obama car il a du sang noir qui coule dans ses veines. sur le plan Psychologique, les africains ont adopté l'attitude d'une race inférieure. Un Obama noir, Président du pays le plus puissant au monde, est une sorte d'exorcisme pour les africains, une opportunité de se convaicre qu'ils peuvent être l'égale de leur maître d'hier. On oublie souvent qu'obama a une mère américaine et blanche et que son père n'est qu'un immigré. Obama n'a donc pas la même histoire que la majorité des noirs qui sont des descendants des esclaves issus de la traîte négrière. Simplement pour dire que si les africains veulent montrer qu'ils ne se considèrent plus comme des sous hommes, ils doivent employer leur génie à developper le continent. C'est la seule façon de se donner de la valeur et de montrer leur capacité à égaler les occidentaux.

olivier a dit…

Bonjour Mohamed, malgré les avis différent des commentaires je suis en accord avec chacun d’entre eux
Merci pour le texte. Très bien écrit et juste
Be bless
http://dolindacafe.blogspot.com/

St-Ralph a dit…

Que deviens-tu Billy ? As-tu jeté l'éponge ? J'espère que non.

mohamed billy a dit…

Bonjour ST-ralph, je reprendrai bientôt mes animations sur le blog.Un peu trop débordé sur des projets personnels à achever. Le temps presse parfois. Merci et à très bientôt!

hiler a dit…

merci de revenir, car le monde du blog africain a besoin de nous tous...
Pour enn venir à ton billet, je pose une grande question:
Qu'a OBAMA de commun et de différent à la fois avec les Noirs africains en Afrique, pour qu'ils soient incapables de relever la tête et prennent joie à s'enfoncer dans l'abyme du sous développement?
Suivez mon regard, quand en Côte d'Ivoire on se félicite d'être classé parmi les pays pauvres très endéttés

mohamed billy a dit…

Merci DR pour ton questionnement! je répondrais concernant Obama qu'il n'y a pas de solution miracle pour atteindre un tel degré de vitalité.Rigueur dans l'action, confiance en soi et humilité ont certainement apporté beaucoup à cet homme.Beaucoup à dire sur l'itinéraire d'Obma: je t'invite à lire "les rêves de mon père" écrit par lui même à 33 ans déjà dans lequel il se dévoile.Sa soif de sagesse et de justice sociale ne pouvait que lui indiquer le chemin de l'action politique dans son combat pour un monde meilleur.Il a en partie réussit son pari, mais l'homme essaiera toujours de repousser ses limites le plus loin possible et se démènera( j'espère) comme un beau diable pour ne pas décevoir!

Ensuite, franchement à propos du retard de l'Afrique, sujet où j'ai moi même tenté rapidement d'esquisser un brin d'analyse dans un post sur ce blog, je n'arrête pas "d'opposer" deux dimensions:

La première, la désorganisation du continent Africain dû au fait historique et l'éclatement de son système d'organisation dans la gestion des affaires de la cité.De cela, provient un déséquilibre qui malheureusement peine à s'effacer quand on voit la difficulté pour les Africains de s'accoutumer à cette nouvelle norme si je puis dire qu'on appelle DEMOCRATIE malgré un "stage" douloureux de colonisation et 50 d'années dites d'indépendances.

Deuxième idée, c'est l'incapacité à Nous Africains, de rompre avec le passé , ces douleurs , se redéfinir sans fierté aveugle ,et ne plus rien attendre de la repentance de l'Autre puis se projeter vers le futur par un travail psychologique et morale en se disant qu'on peut dans l'obsession "d'exister", prendre l'enjeu comma un défi. c'est très complexe mais un passage obliger à la réhabilitation de la confiance en soi est inéluctable.Généralement ce geste se traduit par L'audace.Par ailleurs je vois le mouvement en avant du continent mais ça reste encore du ralenti et le temps dans ce cas travaille contre nous.Faudra allez vite et vite.

Sur le fait de se voir classé PPTE, ce badge n'est que la suite logique de l'histoire dont nous oublions que nous pouvons changer le cours.A nous de nous occuper de nous. Si on ne le fait pas, d'autres s'en occuperont.Et tant pis ( pardonnez moi) de ce qu'ils feront de nous! Bannir la fatalité de nos esprits.

Voilà Dr ma réflexion brève sur la question.

olivier n'da a dit…

Merci Mohamed! j'ai aime lire ton article - a plus

voyance gratuite mail a dit…

Bonjour,
un petit mot pour vous dire que j’adore votre blog, alors je ne me prive pas !

voyance mail gratuite a dit…

Bonjour !
Je viens de parcourir votre site. Que d'originalité et surtout d'idées !
Je repasserai sûrement vous rendre visite.
Bonne continuation

voyance gratuite par telephone a dit…

Merci d’être ce que tu es, et ne change pas surtout.

sofy lefour a dit…

sympa et rapide, merci.
Voyance en ligne gratuite

voyance gratuite par email a dit…

Bravo pour ce superbe travail !!!

rosy123 a dit…

Bravo pour le blog et vos articles
voyance gratuite par mail

susane a dit…

Super blog, j'adore vos articles et reportages, bonne continuation.

voyante

rosy123 a dit…

C'est interessant de trouver comme ce genre de postes.
voyance gratuite par mail

voyance amour gratuite a dit…


je passe en coup de vent pour te souhaité une bonne fin de journée gros bisous

rosy123 a dit…

Vos partages me plaient beaucoup! C'est super!!!

voyance par mail gratuit

voyance gratuite en ligne a dit…

Franchement c’est un super blog grâce a ce site j’ai appris beaucoup de chose j’adore ce blog continue ainsi …

rosy123 a dit…

Vraiment sympa ce site web
voyance gratuite par telephone

rosy123 a dit…

Un petit pour vous dire que votre blog est super!
voyance gratuite mail serieuse

rosy123 a dit…


Un petit pour vous dire que votre blog est super!

voyance email

voyance a dit…

Je ne vais pas faire dans l’originalité mais votre blog est tellement bien qu’on ne peut rien dire d’autre que MERCI BEAUCOUP !
voyance par mail gratuit